Bienvenue sur la commune de Deshaies, située dans le Nord-Ouest de la Basse-Terre. Le territoire de la commune est composée de douzelieux-dits (Bas-Vent, Caféière, La Coque, Pinaud, Riflet,….). Bordée par la Mer des Caraïbes, vous profiterez de plages magnifiques (Grande Anse) dans un cadre idyllique avec l’île de Montserrat en point de mire. Des lieux privilégiés pour profiter de magnifiques couchers de soleil. Cette proximité  avec la mer et son histoire avec la piraterie en fait une escale traditionnelle pour les voiliers et excursions maritimes. Des balades de littorales se proposeront également à vous pour découvrir toutes les anses de sable blond de cette commune.

En termes de services, vous trouverez de nombreux restaurants de bords de mer sur les plages et dans le bourg de la commune. Vous trouverez aussi une poste, des banques, des boutiques de souvenirs et d’épices et à proximité des stations services.

Enfin, n’oubliez pas de visiter les jardins situées sur la commune et notamment la propriété qui était celle du célèbre humoriste Coluche, et qui est devenue de nos jours un magnifique jardin botanique et animalier.

Le jardin botanique de Deshaies est un lieu incontournable pour découvrir un espace où la biodiversité de la faune tropicale est au cœur de la richesse de cette visite. Un environnement d’une fraîcheur enivrante avec sa mise en scène entre cours d’eau, cascade, flamands rose et moments privilégiés avec les Loriquets.

Un jardin incroyable en Guadeloupe.

Itinéraire

Pour rejoindre le Jardin Botanique de Deshaies, partant de Pointe-à-Pitre, prendre la N1 en direction de Basseterre et de Petit-Bourg puis D23 (Route de la Traversée).  Cette route vous proposera de nombreux haltes pour satisfaire votre curiosité et votre envie de vous baigner en rivière. Au bout de cette route, vous arriverez côté Caraïbes (N2), suivez la direction de Pointe-Noire et Deshaies.  Continuez tout droit, le jardin botanique se situe avant le bourg de la commune, vous verrez une grande pancarte sur le bord de la route vous indiquant l’entrée. Tournez à droite et vous arriverez sur un parking spacieux.  

Le Jardin Botanique de Deshaies

Présentez-vous à l’accueil pour prendre vos billets d’entrées. Le jardin est accessible à toute la famille et adapté aux personnes handicapées.

Le jardin botanique de Deshaies est ouvert toute l’année de 9h00 à 16h30. L’entrée du jardin coûte 15,90 euros par adulte (lien vers site pour tous les prix)

 

Vous voilà dans le parc, vous aurez face à vous « l’Étang aux Nénuphars« .

 

Le sens de la visite est indiqué par des panneaux. Vous longerez cet étang et vous observerez les premières variétés botaniques du jardin.

 

 

Au bout du chemin, orientez vous vers la gauche pour vous approcher de la volière des Loriquets où un moment privilégié vous attend avec eux. 

Cliquer sur ce lien pour avoir un premier aperçu vidéo de ce moment partagé avec eux sur notre page Facebook.

 

Un peu d’histoire…. (lien vers le site)

En 1979, une propriété de 7 hectares sur la commune de Deshaies est achetée par l’humoriste Coluche. Quelques espèces rares étaient déjà présentes sur la parcelle. 

Le 19 juin 1985, Coluche demande à Michel GAILLARD d’entretenir sa propriété en échange de l’utilisation des terres pour y créer sa pépinière.

Un an plus tard, Coluche décède et la propriété est rachetée par Michel GAILLARD le 1er octobre 1991.

En 1989, le passage du cyclone Hugo va endommager et faire disparaître quelques espèces rares de la propriété.

En 1998, après quelques années de dur labeur, le parc est créé.

La réalisation du jardin mettra 14 mois, avec la participation de personnes tous originaires de la commune de Deshaies. Les travaux ont été réalisés sous la direction de Michel GAILLARD, concepteur, Didier Rousselle, architecte paysagiste, Richard ROUTHIER, et Daniel PUGET.

Aujourd’hui, ce lieu est très prisé des locaux et des visiteurs qui peuvent y découvrir une richesse incroyable de flore. Il est devenu un jardin incontournable en Guadeloupe.

 

Ressortez de la volière et continuez votre visite vers « le Grand Fromager ». Un arbre toujours aussi robuste par son allure et majestueux par la courbure de son tronc.

 

L’arbre du voyageur 

L’arbre du voyageur est une plante dont la base de ses tiges creuses conserve l’eau et permettait aux voyageurs de se désaltérer. Une vraie source de vie et de savoir pour permettre aux voyageurs de continuer son exploration.

 

Le grand Fromager 

« Le Fromager » est un arbre massif avec un tronc épineux et qui peut atteindre des hauteurs disproportionnées (jusqu’à 60 mètres). Il existe de nombreuses histoires d’esprits maléfiques autour de cet arbre.

La ballade continue et vous oriente vers la cascade artificiel du jardin. Vous marcherez au milieu des allées toutes aussi fleuries les unes que les autres. Un premier arrêt devant le figuier maudit ou encore le fruit du Bakoua.

 

Le figuier maudit

Vous verrez souvent cet arbre en bord de mer en Guadeloupe sous le nom de «Figuier Maudit» (qui abritent de mauvais esprits selon les contes), aussi appelé «Ficus Etrangleur».

 

Le fruit du Bakoua

« Le Bakoua »arbre a également appelé l’arbre à chapeau. Les feuilles de cet arbre sont utilisées pour la confection du chapeau célèbre « le chapeau Bakoua ».

 

D’autres informations sur la végétation qui vous entoure vous sera transmise grâce à de nombreuses panneaux d’informations comme celui-ci. Ces panneaux servent également aux ateliers découvertes. Chaque mois, le jardin met en place une initiation botanique pour les enfants.

 

Passé cette zone, un cadre plein de fraîcheur avec cette cascade artificiel d’une dizaine de mètres. L’environnement qui vous entoure est charmant, un petit pont en bois, le bruit de la cascade et les flamants roses pour allonger votre moment de contemplation. Mettez vous sous le « Carbet des Voyages » et attisez votre curiosité sur le voyage alimentaire des plantes à travers notre monde.

 

Continuons notre ballade vers un autre carbet, plus connu sous le « Carbet des Curieux« , Un autre œil et point de vue sur la végétation environnante.

 

Revenez sur vos pas et direction « le Carbet des Usages ».

 

 

Ce carbet met en valeur l’usage des plantes et des écorces d’arbres d’un point de vue médicinale. Médecines ancestrales mais naturelles qui a déjà démontré son efficacité.

 

La suite de la balade vous fait longer un nouvel etang et ses carpes Koï.

 

Vous arriverez sur le Village des Perroquets. Chacun a son nom et sa personnalité. Vous pourrez les admirer et apprendre à les connaître grâce à leurs fiches personnelles.

 

 

Direction la Palmeraie et son tunnel rafraîchissant. Vous aurez un nouveau point de vue sur la cascade et ses flamants roses.

 

 

Un passage rapide avec les Cactées. Différentes variétés de cactus seront présentées.

 

Arrivé au bout du chemin, vous vous retrouvez de nouveau à côté de « l’Étang au Nénuphars« , prenez le chemin sur votre gauche.

 

Un dernier piquet pour vous indiquer les différents services à disposition. Orientez vous vers le Jardin des Simples.

 

 

 

Un petit jardin mélangeant différentes variétés de plantes médicinales notamment et un panneau d’affichage de sensibilisation sur l’importance des abeilles pour la flore et sa diversité. A côté de la superbe vue sur l’île de Montserrat.

Revenez sur vos pas, et si la faim vous prend, un snack et restaurant sont à disposition pour manger devant cette merveilleuse vue.

 

La fin de la visite se termine par la boutique de souvenirs du Jardin Botanique de Deshaies. 

 

N’hésitez pas à naviguer sur leur site internet afin d’en savoir plus sur ce jardin et ses services (possibilité de dormir notamment dans le jardin) .

C’est un lieu incontournable à visiter en Guadeloupe !

 

En termes de conseils,

Ø  Circulation en Guadeloupe : En semaine, vous ferez face à des bouchons aux abords de la zone de Jarry, notamment le matin, dans le sens du Gosier vers Pointe-à-Pitre, et inversement en fin d’après midi. Pensez à votre trajet afin de vous adapter à cette circulation qui peut être dense et vous faire perdre facilement du temps.

Ø  Equipements : Paire de baskets ou chaussures ouvertes, tenue légère, sac de randonnée (couteau, lampe de poche, k-way, casquette, lunette de soleil, crème solaire, produit anti-moustique).

Ø  Santé :

–          Facilement accessible : parking spacieux et sentier adapté à toute la famille et aux personnes handicapées.

–          Y aller à son rythme et prévoir le temps qu’il vous faudra en fonction de votre condition physique.

–          Le plus important, toujours une bouteille d’eau par personne et quelque chose à grignoter dans son sac. Avec la chaleur, ceux sont des précautions d’usage.

Visites payantes :

–           Intérêt : 5 sur 5, le jardin est incroyable et instructif. Vous serez enchantés par la diversité des espèces toutes aussi curieuses et magnifiques par leur beauté et utilité. Possibilité de se restaurer sur place et de dormir (villa). La visite est payante (15,90 euros par adulte).

Ø  Ouverture : Ouvert tous les jours de l’année de 9h00 à 16h30.

Divers: Vous pouvez vous baigner sur la plage de Grande Anse ou dans le bassin du Saut d’Acomat ou visiter le Musée du Cacao sur la commune voisine.

N’hésitez pas à poster vos commentaires ou nous demander des renseignements sur contact@domloisirsetculture.fr. .

Abonnez-vous à notre page Facebook, chaque semaine un nouvel article ou une nouvelle vidéo

Equipe Dom Loisirs et Culture pour vous servir

 

OLIVIER Damien, votre humble guide.

L’Equipe Dom Loisirs et Culture s’engage dans la sensibilisation de la protection de la biodiversité des départements d’Outre-Mer.


2 commentaires

La plage de Grande Anse, coucher de soleil et moment de relaxation. | Dom Loisirs et Culture · vendredi 18 mai 2018 à 19:01

[…] aller voir à proximité, Le Jardin Botanique de Deshaies, profiter de des autres plages  (Anse de la Perle, Plage du Cluny, ….) de la commune ou […]

Anse Tillet – Dom Loisirs et Culture · mardi 7 mai 2019 à 13:32

[…] aller voir à proximité, Le Jardin Botanique de Deshaies, profiter de des autres plages  (Grande Anse, Anse de la Perle, Plage du Cluny, ….) de la […]

Laisser un commentaire