Les départements d’Outre Mer offrent une richesse incroyable de biodiversité de faune et de flore, des sites et réserves naturelles exceptionnels permettant à des milliers d’espèces de vivre et se reproduire. Les collectivités françaises d’Outre-Mer sont principalement des îles, leur évolution loin des grands continents a permis la présence d’espèces de faunes et de flores que l’on peut rencontrer seulement dans ces merveilles de territoires à explorer.

La France possède grâce à ces territoires, plus de 8 millions d’hectares de forêt tropicale (Guyane) et héberge 10 % des récifs coralliens et lagons de la planète (deuxième plus grande barrière de récifs coralliensau monde en Nouvelle-Calédonie).

Cette richesse terrestre et marine fait de notre pays, l’un des plus riches au monde en matière de biodiversité. Nous sommes ainsi d’autant plus concerné par la crise environnementale que traverse la planète.

L’urbanisation, l’agriculture, l’introduction d’espèces exotiques invasives, la pollution et le changement climatique provoquaient par notre activité humaine a déjà causé des dommages dans l’histoire de tout territoire d’Outre Mer. En 2013, 832 espèces sur les 1 039 connues situées en Outre-Mer étaient menacées.

La France mais surtout nous, être humain, nous avons une forte responsabilité pour la sauvegarde des espèces, notamment endémiques de nos territoires, car si elles disparaissent, elles disparaissent de la planète.

Il faut sensibiliser la population autour de cette préservation !

La prise de conscience a déjà avancé, des actions ont été mises en place mais la mobilisation des moyens suffisants et le niveau global d’attention politique tarde encore pour être à la mesure de cet enjeu qu’est la conservation de notre biodiversité.

Des réserves naturelles, des parcs nationaux ont vu le jour, la protection des récifs coraliens (Unesco), le partage des expériences, la programmation d’action commune par de la sensibilisation ont déjà été mises en place. Tout cela doit cependant être renforcé, car la pression économique et sociale a eu son lot de dégradation sur l’environnement.

Une amélioration de l’activité humaine avec son environnement doit être réfléchi afin de vivre en adéquation avec ce que le territoire peut nous offrir (tourisme, pêche…).

C’est l’avenir économique et social des collectivités d’Outre-Mer qui est en jeu.

Un projet de développement durable sur du long terme doit être mis en place pour la préservation de la biodiversité.

Chaque année des milliers de touristes et personnes habitant sur ces territoires interagissent avec ces territoires par leur comportement. La sensibilisation de tous ces acteurs sur la préservation doit se faire dès le plus jeune âge.

Les collectivités françaises d’Outre-Mer ont mis en place des actions mais malheureusement son impact est trop faible face à l’abondance d’informations que l’on peut recevoir chaque jour.

Nous souhaitons appuyer ces actions en vous les diffusant et en vous sensibilisant à la préservation de nos départements. Des articles et vidéos seront mis en lien sur cette page pour vous informer, vous faire partager des actions ou des retours d’expériences afin que vous soyez vous aussi acteurs dans cette lutte contre la dégradation de ces paysages et de cette nature qui nous font rêver et voyager.

Sensibilisation à la protection de la faune et de la flore d’outre-mer :

  • Sensibilisation à l’observation des tortues marines : le comportement de nombreuses personnes n’est toujours pas adapté lors de plongée en snorkeling auprès des tortues marines qui vivent le long des côtes des collectivités d’Outre-Mer. Des campagnes d’informations ont été mises en place (Panneau d’information de Anse Dufour) mais elles ne s’avèrent pas assez efficaces au vu de la constance et de l’abondance grandissant du tourisme en Outre-Mer. Ces destinations deviennent de plus en plus accessibles. Vous accéderez à un article en cliquant sur la photo ci-dessous vous informant et vous sensibilisant sur la protection des tortues marines.

 

  • Sensibilisation à la pollution des plages: un simple geste peut permettre de grandes choses. Vous êtes de plus en plus nombreux à fréquentés les belles plages des départements et territoires d’Outre-Mer. Il est grand temps de préserver ces écosystèmes et de protéger la faune et flore de ces territoires. Il s’agit d’une richesse incroyable. Ainsi l’Equipe Dom Loisirs et Culture s’est engagé dans un projet de mise en place de panneaux de sensibilisations et de distributeurs de cendriers de plages sur les plages de Martinique. Vous accéderez à un article en cliquant sur la photo ci-dessous vous informant  sur l’idée et vous sensibilisant sur la conséquence des pollutions de plage et notamment des mégots. Merci à Hélène KUNTZ pour cet article !

 

  • Sensibilisation à la préservation des tortues marines et des iguanes des Petites Antilles : l’équipe Dom Loisirs et Culture se lance dans un nouveau projet pour récolter des fonds pour le Réseau Tortues Marines Martinique  et le Réseau Iguane des Petites Antilles. Des casquettes pensées par notre équipe sont mises en vente sur les sites du restaurant Ti Payot (Grande Anse d’Arlet) et du de Madinina Kayaks (Le Robert) afin de récolter de l’argent pour les recherches faites par le CNRS et pour les aider dans leur sensibilisation et protection de ces espèces protégées en endémiques des Petites Antilles. Sur la vente, deux euros par casquette seront renversés a ces réseaux de protection et le reste de l’argent servira à pérenniser le site et nos projets (notamment les distributeurs de cendriers de plage). Vous accéderez à un article en cliquant sur la photo ci-dessous (article en cours……) vous informant sur notre initiative et les objectifs de ces deux réseaux pour lesquels nous voulons contribuer par ce projet.

 

N’hésitez pas à poster vos commentaires ou nous demander des renseignements sur contact@domloisirsetculture.fr.

Abonnez-vous à notre page Facebook, chaque semaine un nouvel article ou une nouvelle vidéo

Dom Loisirs et Culture pour vous servir.

OLIVIER Damien, votre humble guide.

L’Equipe Dom Loisirs et Culture s’engage dans la sensibilisation à la protection de la biodiversité des département d’Outre-Mer.