Bienvenue sur la commune de Fond Saint-Denis,  localisée dans le Nord de l’Île près de la Montagne Pelée. Un observatoire (Morne des Cadets) y a été bâti notamment afin de surveiller l’activité volcanique. Cette commune, à l’écart, est reliée aux communes de Fort-de-France et de Saint-Pierre par La Route de la Trace qui recèle de nombreux trésors (randonnées, bains en rivière avec l’Aire d’accueil d’Alma  et cascades). Voici un des trésors de la commune de Fond Saint-Denis, la randonnée de la Trace des Jésuites et son « trou d’eau ».

 

La randonnée de la Trace des Jésuites vous plonge dans une forêt hygrophile et vous amène au « Trou d’eau » lieu magique pour une baignade en rivière.. Le sentier est accessible à toute la famille (enfant de plus de 6 ans et suivant condition physique) et parcoure 11 kilomètres (aller-retour) avec un temps de marche aller-retour de 4 à 5h. Vous aurez un dénivelé positif à l’aller de 680 m avec de belles montées à gravir dans la forêt. Au retour, la montée sera plus rapide et moins pentue. Si vous êtes plusieurs, privilégiez de mettre un véhicule de chaque côté de la randonnée pour vous éviter le retour à pieds.

Itinéraire

Pour accéder à cette randonnée, rejoignez la A1 puis la D41 pour prendre la sortie direction Balata (N3). Cette route appelée aussi route de Balata vous entraînera dans les hauteurs de la Martinique avec de nombreux virages. Vous verrez au fur et à mesure de votre chemin, une végétation hygrophile qui sera de plus en plus luxuriante et dense autour de vous. Il vous faudra rouler une bonne demi heure jusqu’à l’aire d’accueil d’Alma puis continuez sur la route de la Trace (toujours la N3 en direction de Morne Rouge) pour apercevoir sur votre droite un parking, départ de la randonnée. Il faut vous compter 45 minutes à une heure de route depuis la sortie Balata.

Parking et point de départ de la randonnée

La Trace des Jésuites

Vous n’aurez pas trop de difficultés à vous garer si vous commencez la randonnée au plus tôt. En milieu de matinée, le parking peut se remplir assez rapidement pour les aventuriers qui aiment la marche en forêt.

Conseil : Pensez si vous êtes plusieurs à mettre une voiture à chaque point de départ de la randonnée afin de vous faciliter le retour si vous n’avez pas envie de refaire la marche dans l’autre sens.

 

Armé de vos baskets, empruntez le sentier qui démarre près du panneau d’information.

 

Le sentier monte légèrement vers un premier point de vue sur la Montagne Pelée, un petit carbet avec une table y est même aménagé pour y pique-niquer.

 

Après avoir profité de la vue, continuez votre chemin pour apercevoir au loin, un autre panneau d’information et de sensibilisation à la biodiversité de la faune et flore de la Martinique.

 

C’est à partir de ce panneau que vous plongez petit à petit dans la forêt hygrophile dense et luxuriante, composée de grands arbres, fougères et lianes.

 

Vous apercevrez un code couleur sur les arbres et rochers pour vous guider dans cette randonnée.

 

Le sentier se poursuit par une longue descente vers la Rivière du Lorrain. Attention aux glissades et arbres en travers du chemin (tombés notamment lors derniers ouragans).  Vous verrez une première rivière.

 

Empruntez le chemin sur votre droite et traversez la ravine grâce à un petit pont en bois. Vous voici à mi-parcours de la randonnée.

 

 

Suite à votre traversée, le sentier se dirige sur votre gauche longeant la Rivière du Lorrain. Vous arriverez devant un panneau de direction.

 

D’autres randonnées se croisent à cet endroit, notamment le Circuit de Sainte-Cécile que je vous ferai découvrir dans la suite des mes aventures. Continuez cotre chemin sur la droite où vous découvrirez un pont suspendu au-dessus de la rivière.

 

Vous pouvez choisir de traverser la rivière à pieds (déconseillé en cas de fortes intempéries) ou d’emprunter le pont suspendu en prenant garde aux trous créés dans les filets suite aux dernières crues.

 

De l’autre côté du pont suspendu, profitez en pour faire une halte le long de la rivière vers le « Trou d’eau ». Prenez sur la gauche après le point et il vous suffit de longer la rivière par la berge afin d’accéder à un panorama magnifique entre végétation, eau ruisselante et rochers majestueux.

« Le Trou d’eau »

Cliquez sur ce lien pour avoir un premier aperçu vidéo du « Trou d’eau » sur notre page Facebook.

 

Vous pouvez vous y rafraîchir avant d’entamer la seconde moitié de la randonnée.

Reprenez votre chemin en revenant sur vos pas, au niveau du pont, allez tout droit pour longer la rivière. Le sentier monte doucement puis se corse par la suite. Vous en avez pour une bonne heure de montée à travers la forêt. De nombreux arbres couchés pourront être en travers de votre chemin et faites de nouveaux attention aux terrains glissants.

 

La fin de votre escapade se termine sur une légère prairie avec au bout un escalier annonçant la fin de la randonnée.

 

En haut de l’escalier, retournez vous pour découvrir une nouvelle vue splendide sur la Montagne Pelée.

 

Après une petite pause pour vous hydrater et grignoter quelques chose, pour les plus courageux, il est temps de repartir pour effectuer le retour vers le parking du point de départ.

 

A vous de marcher et de profiter à nouveau de la végétation et des nombreuses vues sur les mornes environnants.

 

En termes de conseils,

Ø  Circulation en Martinique : En semaine, vous ferez face à des bouchons aux abords des zones industrielles ou commerciales, notamment le matin, dans le sens du Sud (Rivières Salée, N5) vers le Nord (Fort-de-France, A1) et de l’Est (Robert, N1) vers le Nord (Fort-de-France, A1), de 7h à 9h30, et inversement en fin de soirée de 17h00 à 18h30. Pensez à votre trajet afin de vous adapter à cette circulation qui peut être dense et vous faire perdre facilement du temps.

Ø  Equipements : Bonne paire de baskets ou chaussures de randonnées, tenue légère, sac de randonnée (couteau, lampe de poche, k-way, casquette, lunette de soleil, crème solaire, produit anti-moustique).

Ø  Santé :

–           Difficulté : 7 sur 10, parcours sportif avec de longues montées, envisageable pour toute la famille (enfants de plus de 6 ans et suivant la condition physique). Sentier ombragé, risques de glissades.

–           En temps normal, commencez toujours les randonnées au plus tôt le matin. La chaleur en journée lors d’activité sportive minime peut devenir assez étouffante.

–          Y aller à son rythme et prévoir le temps qu’il vous faudra en fonction de votre condition physique.

–          Le plus important, toujours une bouteille d’eau par personne et quelque chose à grignoter dans son sac. Avec la chaleur, toutes randonnées assez physiques peuvent être dangereuses avec la fatigue.

Divers : d’autres randonnées se trouvent dans les environs comme vous avez pu l’apercevoir. Vous pouvez aussi vous diriger vers la Forêt d’Alma pour profiter de la rivière ou encore pour les plus courageux, reprendre la route en direction d’Ajoupa Bouillon pour effectuer les Gorges de la Falaise ou en direction Macouba pour découvrir l’Habitation J.M.  et vous délecter de son rhum. 

N’hésitez pas à poster vos commentaires ou nous demander des renseignements sur contact@domloisirsetculture.fr.

Abonnez-vous à notre page Facebook, chaque semaine un nouvel article ou une nouvelle vidéo.

Dom Loisirs et Culture pour vous servir !

OLIVIER Damien, votre humble guide.

 

L’Equipe Dom Loisirs et Culture s’engage dans la sensibilisation de la protection de la biodiversité des départements d’Outre-Mer.


2 commentaires

Le Domaine d’Emeraude, à la découverte de la biodiversité des Antilles. – Dom Loisirs et Culture · lundi 21 mai 2018 à 18:32

[…] vous pouvez effectuer la randonnée de la Trace des Jésuites, du Col Yang-Ting ou d’aller pique-niquer à la Forêt […]

La Randonnée Bellevue – Reculée, panoramas magnifiques au pieds des Pitons – Dom Loisirs et Culture · mercredi 20 juin 2018 à 21:41

[…] randonnées se trouvent dans les environs comme La Trace des Jésuites. Vous pouvez aussi vous diriger vers la Forêt d’Alma pour profiter de la rivière ou encore […]

Laisser un commentaire