L’Habitation Damoiseau est une distillerie située sur la commune du Moule. Elle est la dernière distillerie de la Grande-Terre.

« Grande Terre Grand Rhum »

 

Ouvert du lundi au vendredi de 7h à 14h et le samedi de 8h à 17h30. La visite et les dégustations sont gratuites. Un lien depuis leur site, vous permet de la visiter virtuellement.

 

Itinéraire

Pour accéder à l’Habitation Damoiseau, appelé également « Distillerie Bellevue« partant de Pointe-à-Pitre (comptez une heure de route), empruntez la N5 en direction du Nord de la Grande Terre (direction Morne-à-l’Eau et Anse Bertrand). Puis empruntez la direction de la commune de Le Moule, traversez son bourg pour récupérer la D101 qui sera sur votre droite (direction Bellevue). Cinq minutes de route et vous voici sur le domaine de l’Habitation.

 

Un chemin vous amènera vers le parking. Garez-vous et orientez-vous vers la boutique de l’Habitation.

 

Habitation Damoiseau

 

Face à la boutique, prenez le chemin qui part sur votre gauche pour commencer la visite du domaine.

 

 

Continuez tout droit pour passer dans une allée où vous aurez de multiples informations sur l’histoire et la conception du rhum Damoiseau.

 

 

 

Arrivé au bout de l’allée, vous voici devant la distillerie de la rhumerie. Vous pouvez vous promener aux abords de la distillerie ou même y plonger pour découvrir les infrastructures ou profitez également des odeurs de la canne broyée ou de l’odeur de la fermentation du jus (vessous) lors de la période de la coupe et de la conception du rhum (Février à Juin).

 

Vous pourrez contempler tout au bout du site, les vestiges de l’époque des loco-tracteurs qui emmenaient la canne vers la distillerie pour le broyage.

Un peu d’histoire…….

Au XIX ème siècle,  de nombreuses distilleries de rhum étaient principalement des habitations sucrières. Elles distillaient leur rhum à partir de la mélasse issue de la fabrication du sucre.  L’essor de l’invention de la machine à vapeur et son adoption dans les habitations sucrières va intensifier et concentrer la production en sucre dans les grandes usines. Les habitations isolées vont alors se concentrer exclusivement sur la fabrication du rhum agricole, améliorée par l’adoption de la colonne à plateaux importée d’Europe remplaçant l’alambic. Après 1960, la fermeture de la plupart des habitations sucrières met fin à la production du rhum industriel. Le rhum agricole prend place avec ses saveurs et son terroir, ce qui en fait un rhum reconnu dans le monde entier.

En 1914, la distillerie Damoiseau (« Bellevue »)  est fondée.

En 1942, Louis Damoiseau rachète la distillerie. Affaire familiale, le génération qui suivront (Roger Damoiseau, Hervé Damoiseau ou encore Jean-Luc, maître distillateur), feront croître la société en terme de production et de succès dans les Antilles.

En 2012, le rhum Damoiseau a fêté ses 70 ans ce qui montre la continuité du succès de la marque qui se pérennise au fil des générations. La distillerie Damoiseau est la dernière de la Grande-Terre.

2013-2014-2015 et 2016, 4 médailles d’or consécutives pour son rhum blanc 50° au Concours Général Agricole de Paris

 

Revenons sur la visite du domaine. L’autre particularité de ce site, c’est que vous avez également à voir un moulin à vent en bon état qui servait autrefois au broyage de la canne. Revenez sur vos pas et au niveau de la bifurcation, prenez le chemin sur votre droite. Ce chemin facile à reconnaître avec son four à chaux.

 

Vous arrivez devant le moulin que vous pouvez visiter par le biais d’une échelle.

 

Fin de la visite. C’est le moment de vous diriger vers la boutique pour faire des emplettes et déguster les différents rhum proposés au comptoir.

 

N’hésitez pas à naviguer sur leur site internet afin de vous renseigner au préalable sur l’actualité et les différents rhums conçus par l’Habitation Damoiseau.

 Et gardez bien ce slogan en tête !

 

En termes de conseils,

Ø  Circulation en Guadeloupe : En semaine, vous ferez face à des bouchons aux abords de la zone de Jarry, notamment le matin, dans le sens du Gosier vers Pointe-à-Pitre ou Petit-Bourg vers Pointe-à-Pitre et inversement en fin d’après midi. Pensez à votre trajet afin de vous adapter à cette circulation qui peut être dense et vous faire perdre facilement du temps.

Ø  Visite et dégustations :

–            Intérêt : 4 sur 5, la promenade sur le domaine est très agréable. Vous pouvez visiter la distillerie, le moulin et profiter de la boutique pour déguster les différents rhum de l’Habitation Damoiseau. La visite et la dégustation sont gratuites. Très important ! Il s’agit de la dernière distillerie sur la Grande-Terre.

Ø  Ouverture :  Ouvert du Lundi au Vendredi de 7h à 14h. Le samedi de 8h à 17h30.

Divers :  Vous pouvez profiter des plages aux alentours de la commune du Moule ou de Saint-François (Plage des Raisins Clairs), ou visiter l’Usine Gardel située à proximité.

N’hésitez pas à poster vos commentaires ou nous demander des renseignements sur contact@domloisirsetculture.fr.

Abonnez-vous à notre page Facebook, chaque semaine un nouvel article ou une nouvelle vidéo

Dom Loisirs et Culture pour vous servir.

OLIVIER Damien, votre humble guide.

 

L’Equipe Dom Loisirs et Culture s’engage dans la sensibilisation à la protection de la biodiversité des département d’Outre-Mer.


1 commentaire

La Porte d’Enfer du Moule, promenade et panoramas magnifiques – Dom Loisirs et Culture · lundi 28 janvier 2019 à 13:01

[…] pouvez en profiter pour visiter l’Habitation Damoiseau, vous baigner à l’Anse Salabouelle ou encore découvrir les monuments historiques du bourg de […]

Laisser un commentaire