Bienvenue sur la commune du Moule, située à l’Est de la Grande-Terre. Ancien grand port sucrier de la Guadeloupe durant le 18ème et 19 ème siècles,  elle perdit petit à petit son importance face à la commune de Pointe-à-Pitre et son usine Darboussier. De nos jours, il reste les vestiges de cette époque, vous verrez autour et au sein de la commune des monuments historiques (fortifications), prenez le temps de vous y balader. Enfin, la commune du Moule avec Grand Bourg de Marie-Galante sont les deux dernières communes à compter encore une usine sucrière (Usine Sucrière de Gardel qui est notamment visitable).

Outre cet aspect économique de ce territoire. De nombreux sites culturels (musée et parc archéologique notamment)  sont présents sur le territoire. Pour les activités plus sportives, promenades, randonnées et activités nautiques (surf à l’anse Salabouelle) sont également localisés sur ce territoire.

La Porte d’Enfer et sa promenade vous permettront également de découvrir des panoramas magnifiques sur la côte Atlantique du territoire et sa biodiversité.

Cet emplacement est le point de départ d’une randonnée de 10 kilomètres (aller-retour jusqu’à l’Anse Montal.  Toutefois, vous pouvez également vous promener sir les hauteurs des falaises environnantes jusqu’à la Pointe Morne ( 2 kilomètres aller-retour) et profiter des panoramas. Comptez une trentaine de minutes aller-retour jusqu’au bout de la Pointe Morne. En termes de difficultés, cette randonnée est accessible à toute la famille, attention néanmoins au soleil, le parcours se situe en plein soleil tout le long.

Itinéraire

 

Pour accéder au point de départ de la randonnée, partant de Pointe-à-Pitre, orientez vous vers la Grande-Terre, empruntez la N1 puis la N5, en direction du Morne à l’Eau. Suivez la direction du Moule puis de Saint-François. A la sortie de la commune du Moule (N5), tournez à gauche au niveau de Portland et avancez tout droit jusqu’au panneau indiquant la Porte d’Enfer. Sur cette route, vous dépasserez l’Anse Salabouelle, l’un des quatre spots de surf du Moule.

 

Un parking peu spacieux est situé au bout de la route. Toutefois, vous pouvez vous garer en bord de route et vous n’aurez pas de mal à trouver une place.

Sur place, il vous sera possible de vous promener sur les falaises (Pointe Morne) et découvrir de nombreux et magnifiques panoramas (randonnée de l’Anse Montal à la Porte d’Enfer)

ou de prendre les escaliers à proximité pour découvrir la plage en contrebas et les vagues déferlants dans ses eaux turquoises (Plage de la Porte d’Enfer).

 

La Pointe Morne

Empruntez tout d’abord le chemin de randonnée pour découvrir depuis les hauteurs, le site de la Porte d’Enfer.  Un balisage jaune est mis en place.

 

Au bout de quelques mètres, vous aurez déjà une première vue époustouflante sur les falaises calcaires et eaux turquoises de la Porte d’Enfer.

 

 

Continuez à longer la côte depuis les hauteurs pour vous avancer sur la Pointe Morne.

Conseil : Pensez à vous protéger du soleil car l’exposition sur le chemin y est très importante.

 

De nouvelles vues spectaculaires s’offriront de nouveaux à vous.

 

Vous pouvez continuer ce chemin tout le long de la côté jusqu’à l’Anse Montal, un parcours de 10 kilomètres aller-retour de niveau assez facile.

Non équipé pour effectuer cette distance, en termes de quantité d’eau notamment, nous avons été seulement jusqu’au bout de la Pointe Morne.

 

Voici les quelques clichés pris jusqu’à la Pointe Morne.

Cliquez ici pour avoir un premier aperçu en vidéo du panorama sur notre page Facebook

Le chemin continue ensuite à travers la forêt sèche jusqu’à l’Anse Salabouelle.

 

Revenez au parking pour enfin découvrir la plage en contrebas.

 

La Plage de la Porte d’Enfer

Depuis le parking, prenez le chemin avec l’escalier. Il vous permet de vous diriger vers la côte ou la plage située en contrebas.

 

Profitez en pour explorer tous les petits recoins du site qui vous offrent des vues magnifiques.

 

Devant vous le chemin vous amènera vers le bord de mer pour admirer le paysage magnifique entre mer turquoise, écumes et érosion des falaises.

Cliquez ici pour avoir un premier aperçu en vidéo du panorama sur notre page Facebook

 

Revenez sur vos pas et prenez les escaliers pour descendre sur la plage. Une petite chapelle atypique est installée sur la plage.

A vous de la découvrir dès à présent !

En termes de conseils,

Ø  Circulation en Guadeloupe : En semaine, vous ferez face à des bouchons aux abords de la zone de Jarry, notamment le matin, dans le sens du Gosier vers Pointe-à-Pitre, et inversement en fin d’après midi. Pensez à votre trajet afin de vous adapter à cette circulation qui peut être dense et vous faire perdre facilement du temps.

Ø  Equipements : Bonne paire de baskets ou chaussures de randonnées, tenue légère, sac de randonnée (couteau, lampe de poche, k-way, casquette, lunette de soleil, crème solaire, produit anti-moustique).

Ø  Santé :

_           Difficulté : 2 sur 10, promenade envisageable pour toute la famille. Risques de glissades sur sentier empierré et chaleur importante.

–           En temps normal, commencez toujours les randonnées au plus tôt le matin. La chaleur en journée lors d’activité sportive minime peut devenir assez étouffante. Cette randonnée est au soleil tout le long.

–          Y aller à son rythme et prévoir le temps qu’il vous faudra en fonction de votre condition physique.

–          Le plus important, toujours une bouteille d’eau par personne et quelque chose à grignoter dans son sac. Avec la chaleur, toutes randonnées assez physiques peuvent être dangereuses avec la fatigue.

Divers : Vous pouvez en profiter pour visiter l’Habitation Damoiseau, vous baigner à l’Anse Salabouelle ou encore découvrir les monuments historiques du bourg de la commune.

N’hésitez pas à poster vos commentaires ou nous demander des renseignements sur contact@domloisirsetculture.fr. .

Abonnez-vous à notre page Facebook, chaque semaine un nouvel article ou une nouvelle vidéo

Equipe Dom Loisirs et Culture pour vous servir

OLIVIER Damien, votre humble guide.

L’Equipe Dom Loisirs et Culture s’engage dans la sensibilisation de la protection de la biodiversité des départements d’Outre-Mer.

Catégories : La Guadeloupe

0 commentaire

Laisser un commentaire