La distillerie Séverin est un domaine situé sur la commune de Sainte-Rose. 

Ouvert du lundi au Samedi de 9h à 16h

La visite à pieds de l’habitation et de ses jardins est payante (7 euros par adulte). Si vous souhaitez faire la visite en petit train, comptez 12 euros par adulte.

Dans la visite il est compris la dégustation de différents rhums arrangés et rhum. Malheureusement, des affaires judiciaires vous empêcheront de goûter le rhum Séverin sur leur domaine.

Horaires pour la visite du petit train :

  • 9h30, 10h30, 11h30,, 14h30 et 16h00.

 

Possibilité de manger sur place au restaurant le “Ti’Lolo Resto” de 12h à 14h.

Itinéraire

Pour accéder à ce saut, partant de Pointe-à-Pitre, prendre la N1 en direction de Basseterre et de Petit-Bourg puis N2 (en direction de la commune du Lamentin). Avant d’arriver sur le quartier Boucan, tournez sur votre gauche pour vous orienter vers les quartiers de Béron et Cadet. Suivez les panneaux d’information, le domaine Severin se situe au bout de la Route de Cadet.

Vous verrez l’entrée au bout de la route avec un parking très spacieux.

 

 

La Distillerie Séverin

 

Garez-vous et orientez-vous vers la boutique de l’habitation pour acheter vos billets d’entrée.

 

L’accueil se situe sur votre gauche en face du restaurant “Ti’ Lolo Resto”.

Le départ de la visite commence par la découverte de la colonne de distillation et du moulin à eau. Le site n’est plus en activité mais elle a gardé les vestiges de la production du Rhum Séverin.

 

La ballade continue sur votre gauche en passant devant l’ancien chais et en direction du  jardin botanique du domaine.

 

Vous pourrez profiter de la vue depuis ce carbet.

Le chemin continue vers les jardins.

 

 

Vous y découvrirez de nombreuses essences de plantes et d’arbres poussant en région tropicale que vous pourrez rencontrer sur l’île ou sur d’autres départements d’outre-mer.

 

Vous traversez le jardin pour atteindre la Maison de l’habitation que vous pouvez également visiter.

 

Maison construite par Henri Marsolle en 1940

 

Un peu d’histoire…….

Au XIX ème siècle,  de nombreuses distilleries de rhum étaient principalement des habitations sucrières. Elles distillaient leur rhum à partir de la mélasse issue de la fabrication du sucre.  L’essor de l’invention de la machine à vapeur et son adoption dans les habitations sucrières va intensifier et concentrer la production en sucre dans les grandes usines. Les habitations isolées vont alors se concentrer exclusivement sur la fabrication du rhum agricole, améliorée par l’adoption de la colonne à plateaux importée d’Europe remplaçant l’alambic. Après 1960, la fermeture de la plupart des habitations sucrières met fin à la production du rhum industriel. Le rhum agricole prend place avec ses saveurs et son terroir, ce qui en fait un rhum reconnu dans le monde entier.

En 1928, Henri Marsolle acquière le domaine Séverin pour y exploiter différentes types de culture, notamment la canne à sucre.

En 1966, la distillerie est reprise par Joseph Marsolle. La rhumerie restera dans la famille jusqu’en 2014. Elle fut la dernière distillerie à utiliser une roue à aubes (2008), alimentée par l’eau de la Montagne pour broyer la canne.

Depuis Juillet 2014, le domaine Severin n’appartient plus en totalité à la famille Marsolle. Un investisseur extérieur gère actuellement le domaine.  Dès lors, des conflits d’intérêts sont nés et actuellement vous ne trouverez pas de Rhum Séverin dans la boutique du domaine.

 

Vous pourrez y trouver le mobilier d’époque et un arbre généalogique de la famille Marsolle.

 

 

La maison a gardé tout son charme d’antan et vous naviguerez à travers les pièces et époques.

 

Suite de la visite, vous vous orientez vers La case à Popo. Reproduction d’une maison de travailleurs avec une tapisserie bien particulière.

 

 

Retour à la boutique pour la dégustation.

N’hésitez pas à naviguer sur internet afin de vous renseigner au préalable sur l’histoire, le savoir-faire et sur les différents rhums conçus par l’Habitation Severin. Le domaine ne possède pas de site internet mais un compte Facebook.

A vous de la découvrir dès à présent !

 

En termes de conseils,

Ø  Circulation en Guadeloupe : En semaine, vous ferez face à des bouchons aux abords de la zone de Jarry, notamment le matin, dans le sens du Gosier vers Pointe-à-Pitre, et inversement en fin d’après midi. Pensez à votre trajet afin de vous adapter à cette circulation qui peut être dense et vous faire perdre facilement du temps.

Ø  Visite et dégustations :

–           Intérêt : 3 sur 5,  Vous pourrez y observer la roue à aubes ou encore visiter la maison traditionnelle, emblèmes de ce domaine. Pour les amateurs des plantes tropicales, une ballade agréable est également au programme. Seul point noir, vous n’aurez pas de Rhum Severin à la boutique et à la dégustation.

La visite est payante (dégustation comprise) . Possibilité d’une visite en petit train du domaine.

Ø  Ouverture :  Ouvert du Lundi au Samedi de 9h à 16h.

Divers :  Vous pouvez vous orienter vers la randonnée du Saut des Trois Cornes ou monter vers la commune de Deshaies pour profiter de plages de sable d’ocre (Grande Anse).

N’hésitez pas à poster vos commentaires ou nous demander des renseignements sur contact@domloisirsetculture.fr.

Abonnez-vous à notre page Facebook, chaque semaine un nouvel article ou une nouvelle vidéo

Dom Loisirs et Culture pour vous servir.

OLIVIER Damien, votre humble guide.

L’Equipe Dom Loisirs et Culture s’engage dans la sensibilisation à la protection de la biodiversité des département d’Outre-Mer.


Laisser un commentaire