L’Habitation Bellevue est un domaine situé sur la commune de Macouba

Ouvert uniquement lors de la journée européenne du patrimoine (troisième week-end de septembre)

Merci à la Fondation Clément pour leur engagement dans la conservation et la mise en valeur du patrimoine culturel dans la Caraïbes.

La visite se déroule sur tout le week-end et des guides à sont présents pour vous raconter l’histoire de ce domaine et vous montrer ces particularités architecturales.

Itinéraire

 

Partant de Fort-de-France,  vous pouvez choisir de passer par la côte Atlantique ou de passer par le centre de la Martinique. Par la côte Atlantique, rejoignez la voie rapide A1 puis prenez la sortie en Direction de la commune du Robert (N1). Vous allez devoir traverser la commune du Robert puis aller en direction des communes de Sainte-Marie, Le Marigot, Le Lorrain puis Basse-Pointe. Traversez ces communes et suivez la direction de Macouba (D10). Prenez en direction de la Rhumerie JM. Soyez attentif, l’entrée du domaine sera signalée.

 

Vous pourrez vous garer sur le parking et vous n’aurez pas de mal à trouver une place.

Dès votre descente du véhicule, dirigez-vous vers l’entrée de l’habitation.

 

L’Habitation Bellevue

L’une des plus anciennes plantations de l’île !

Lors de votre visite, vous allez découvrir les jardins, la maison principale, les dépendances des domestiques et équipements industriels qui servaient autrefois à la fabrication du sucre.

Nous avons commencé la visite par faire le tour du domaine. . Baladez vous au grès de vos envies pour profiter des nombreux points de vues sur l’architecture (vestige de l’aqueduc) et la maison principale de l’habitation.

 

Un guide est présent sur site pour vous raconter l’histoire du domaine et des différents bâtiments qui composent cette habitation

 

Un peu d’histoire ……

Ce site a vu le jour au 17ème siècles dans une région colonisée pour sa culture. Elle appartenait à sieur Roy.

Au fil des siècles, l’Habitation changea de nombreuses fois de propriétaires.

La culture du manioc et de la canne à sucre y était très importante avec plus de 200 esclaves et 259 ha de cultures.

En 1848, l’abolition de l’esclavage réorganise le travail au sein du domaine.

En, 1853, les premier travailleurs indiens sous contrat arrivent en Martinique et travaillent sur les plantations.

En 1913, la famille Gustave Crassous de Medeuil achète l’habitation et lance progressivement la fabrication du rhum au détriment du sucre. En 1914, l’acquisition par cette même famille de l’habitation Fonds-Préville, renforce un peu plus la fabrication du rhum de la distillerie J.M.

En 1934, l’Habitation est détruite lors d’un incendie et sera reconstruite avec une architecture plus moderne.

En 1974, la distillerie J.M est rattachée uniquement à l’Habitation Bellevue suite à une division des biens.

En 2002, L’Habitation Bellevue est rachetée par le groupe GBH. 80 ha servent désormais à la culture de la canne pour la distillerie J.M et 60 ha à la culture de la banane.

En 2015, l’Habitation a subi une restauration avec la mise en place de chambres dans les étables ou encore  d’une salle de réception dans le bâtiment industriel.

Depuis, GBH et la Fondation Clément tente de conserver au mieux ce patrimoine afin de rendre hommage à l’oeuvre d’Augusta Pécoul.

Continuons la visite par la découverte des vestiges du domaine et de l’ameublement de la maison principale.

 

Derrière la maison principale, vous observez le jardin avec l’ancien bâtiment industriel.

Cliquez sur ce lien pour avoir un premier aperçu en vidéo de l’habitation sur notre page Facebook.

 

Derrière vous, une allée de bois d’inde avec ces statuettes indiennes vous donnant une perspective magnifique sur l’océan.

 

Vous passez par la suite dans l’habitation pour y découvrir l’architecture moderne (suite à l’incendie) et notamment l’immense bar. Vous allez découvrir par la suite les étables transformés en chambres.

 

Surprise un immense Zamana, planté en 1950,  est situé juste derrière. Profitez de la fraîcheur de ce toit végétal.

 

La visite continue en direction de l’ancien bâtiment industriel.

 

 

 

Depuis le bâtiment industriel, un chemin mène vers un temple hindou qui accueille encore des cérémonies par la population indienne encore fortement présente sur la commune de Macouba.

 

Fin de la visite, vous pouvez continuer à vous balader pour profiter de la beauté de cette habitation.

 

Bonne visite !

En termes de conseils,

Ø  Circulation en Martinique : En semaine, vous ferez face à des bouchons aux abords des zones industrielles ou commerciales, notamment le matin, dans le sens du Sud (Rivières Salée, N5) vers le Nord (Fort-de-France, A1) et de l’Est (Robert, N1) vers le Nord (Fort-de-France, A1), de 7h à 9h30, et inversement en fin de soirée de 17h00 à 18h30. Pensez à votre trajet afin de vous adapter à cette circulation qui peut être dense et vous faire perdre facilement du temps.

Ø  Visite gratuite pendant la journée du patrimoine :

–           Intérêt : 5 sur 5, l’Habitation est magnifique. Un guide est présent pour en découvrir d’autant plus sur l’histoire et les secrets que recèlent ce site. Le cadre y est fort agréable pour s’y promener et observer les vestiges industriels d’antan qui servait à la sucrerie et à la distillerie de l’époque.

Ø  Ouverture : Ouvert sur le week-end (troisième week-end de septembre).

Divers : située à une trentaine de minutes en voiture, vous pouvez vous orienter vers Les Gorges de la Falaise pour un bain de fraîcheur ou aller visiter l’Habitation J.M.

N’hésitez pas à poster vos commentaires ou nous demander des renseignements sur contact@domloisirsetculture.fr. Nous tâcherons de vous répondre au mieux.

Abonnez-vous à notre page Facebook, chaque semaine un nouvel article ou une nouvelle vidéo

Dom Loisirs et Culture pour vous servir.

OLIVIER Damien, votre humble guide.

L’Equipe Dom Loisirs et Culture s’engage dans la sensibilisation à la protection de la biodiversité des département d’Outre-Mer.


Laisser un commentaire