Bienvenue sur l’île de Marie Galante, située au sud de la Guadeloupe et composée des communes de Grand Bourg, Saint-Louis et Capesterre-de-Marie-Galante. Elle est en superficie (158 km2), la plus grande des trois îles qui entourent la Guadeloupe (La Desirade et Les Saintes). Cette îles joignable par transport maritime et par un aérodrome, a gardé tout son charme d’antan. Le rythme de vie y est paisible, l’environnement et les paysages y ont été conservés avec les « cents moulins » et les mares qui servaient jadis de point d’eau pour la consommation et les activités de tous les jours. En termes d’activités cette île est assez diversifiée avec ses randonnées, plages de sable blanc magnifiques et ces habitations qui sont les seuls à titrer un rhum à 59 degrés en Guadeloupe. Vous trouverez forcement votre bonheur entre les activités nautiques, pédestres et culturelles. En termes de services, l’île recèle d’artisans ayant des boutiques, de restaurants avec des cadres magnifiques et ambiances diverses. Vous y trouverez banques, postes, station-services dans chaque commune. L’île est assez grande, il est donc préférable de louer une voiture à votre arrivée sur la commune de Grand Bourg. 

L’île possède de nombreuses richesses à découvrir tels que ses sentiers et plages préservées.

 

Accès par bateau

Pour accéder à l’île de Marie-Galante, vous avez deux accès principaux depuis la Guadeloupe par transport maritime. Depuis la garde maritime de Bergevin située à Pointe-à-Pitre et  la gare maritime de Saint-François, vous aurez 45 min à 1 h de traversée.

Nous sommes partis de Pointe-à-Pitre. Pour les horaires et réservations, renseignez-vous sur le site internet de la compagnie « Express des îles » . D’autres compagnies existent mais nous avons été satisfaits de celle-ci. La traversée peut-être mouvementée à l’aller, prévoir le mal de mer si personne déjà sujette à ce cas.

A votre arrivée sur Grand-Bourg, il est préférable de louer une voiture car l’île est grande. (Prévoyez à l’avance). De nombreuses compagnies locales ou plus familières (Hertz) existent sur l’île.

 

Itinéraire sur l’île

 

Pour accéder au départ de la randonnée, partant de Grand Bourg, rejoignez la N9, en direction de la commune de Capesterre-de-Marie-Galante. Vous allez traverser la commune de Capesterre-de-Marie-Galante puis vous orienter pour longer la côte. Arrêtez vous au moment de la bifurcation vous offrant une vue sur la côte Est. Il s’agit là du point de départ de la randonnée. Aucune place n’est aménagée, garez vous un peu avant en bord de route.

 

 

Le Sentier de la côte Est

 

La Sentier de la côte Est est une boucle qui vous offrira de magnifiques vues panoramiques sur les plages de sable blanc et roches affleurantes. La promenade est accessible à toute la famille et parcourt 7 à 8 kilomètres aller-retour. Le temps de marche est de 2h à 2h30 avec un dénivelé positif de 190 m.

Attention aux effets nocifs du soleil, randonnée en plein soleil.

 

Le sentier commence sur la route par une pente vous emmenant face à la Forêt Domaniale du Littoral « Les Galets ». De là, vous pourrez contempler les différents paysages qui vous entourent.

 

 

 

Cliquez sur ce lien pour avoir un premier aperçu vidéo du panorama sur notre page Facebook.

 

 

Vous observerez sur votre droite, une croix sur la falaise. Il s’agit d’un autre sentier que nous découvrirons également, « Le Sentier des Galeries« .

Pour continuer le sentier de la côte Est, prenez sur la gauche et longez les barrières en bois.

 

 

Le spectacle est au rendez-vous entre les vagues dessinant la côte et la plage de sable blanc à l’horizon se rapprochant pas après pas. L’entrée de la plage se situe au niveau d’un petit parking.

 

 

Le décor change à nouveau et vous allez longer cette plage de sable blanc qui recèle de coquillage en tout genre. Un vrai trésor. Vous aurez à passer des passages plus rocailleux où vous aurez le plaisir de profiter de l’effet brumisateur des vagues se fracassant sur les rochers.

 

Et si cet effet n’est pas assez suffisant à votre goût, un bain dans ses eaux turquoises peut s’avérer être une très bonne idée. Attention toutefois, aux abords des petits bassins naturels formés par les roches, que des oursins ne vous chatouillent les pieds.

 

Cliquez sur ce lien pour avoir un premier aperçu vidéo du panorama sur notre page Facebook.

 

Encore une quinzaine de minutes de marche et vous arrivez au pieds du Morne Constant. Depuis le versant de ce morne, vous aurez un panorama magnifique sur la côte.

 

Cliquez sur ce lien pour avoir un premier aperçu vidéo du panorama au pieds du Morne Constant sur notre page Facebook.

 

Fin du sentier, vous pouvez soit continuer vers les Roches Noires et l’Anse Piton (impliquant que vous avez laisser une voiture à Borée) ou soit revenir sur vos pas par le même chemin. Nous avons fait demi-tour au vu de la chaleur et nous avons trouvé un chemin au milieu des prés sur le retour afin de passer par la route intérieure de la côte Est.

 

 

Le chemin se situe à mi-parcours, peu après les enclos de bétails, vous verrez l’une des nombreuses mares de l’île sur votre gauche.

 

Vous rejoindrez la route et vous n’aurez plus qu’à marcher vers le point de départ de la randonnée.

Découvrez également sur notre chaîne Youtube le parcours du sentier de l’Est.

A vous de la découvrir dès à présent !

En termes de conseils,

Ø  Circulation sur l’île de Marie-Galante : Privilégiez la location d’un véhicule car l’île est assez grande. Vous aurez plaisir à conduite sur cette île entre les paysages et la circulation très fluide, vous n’aurez aucune contrainte de temps, un vrai bonheur.

Ø Equipements : Bonne paire de baskets ou chaussures de randonnées, tenue légère, sac de randonnée (couteau, lampe de poche, k-way, casquette, lunette de soleil, crème solaire, produit anti-moustique).

Ø  Santé :

–           Difficulté : 5 sur 10, parcours envisageable pour toute la famille suivant la condition physique. Sentier en plein soleil, chaussures adaptées car passage rocailleux.

–           En temps normal, commencez toujours les randonnées au plus tôt le matin. La chaleur en journée lors d’activité sportive minime peut devenir assez étouffante.

–          Y aller à son rythme et prévoir le temps qu’il vous faudra en fonction de votre condition physique.

–          Le plus important, toujours une bouteille d’eau par personne et quelque chose à grignoter dans son sac. Avec la chaleur, toutes randonnées assez physiques peuvent être dangereuses avec la fatigue.

Divers : d’autres randonnées se trouvent dans les environs, le Sentier des Galeries ou encore Caye-Plate et la ballade de l’Anse du Coq. Vous pouvez également revenir sur la commune de Capesterre-de-Marie-Galante pour profiter et manger sur la Plage de la Feuillère. Vous pouvez visiter la Distillerie Bellevue et découvrir les nombreux moulins situés dans les entourages (Moulin de Borée, Moulin de Boulogne,…).

N’hésitez pas à poster vos commentaires ou nous demander des renseignements sur contact@domloisirsetculture.fr.

Abonnez-vous à notre page Facebook, chaque semaine un nouvel article ou une nouvelle vidéo

Equipe Dom Loisirs et Culture pour vous servir.

OLIVIER Damien, votre humble guide.

 

L’Equipe Dom Loisirs et Culture s’engage dans la sensibilisation à la protection de la biodiversité des département d’Outre-Mer.


2 commentaires

La Boucle de l’Anse du Coq et Caye-Plate – Dom Loisirs et Culture · lundi 27 août 2018 à 13:32

[…] randonnées se trouvent dans les environs, le Sentier des Galeries ou encore le Sentier de la Côte Est. Vous pouvez également revenir sur la commune de Capesterre-de-Marie-Galante pour profiter et […]

Le sentier des galeries, la géologie en guise d’oeuvre d’art – Dom Loisirs et Culture · lundi 10 décembre 2018 à 13:34

[…] randonnées se trouvent dans les environs, le Sentier de la côte Est ou encore Caye-Plate et la ballade de l’Anse du Coq. Vous pouvez également revenir sur la […]

Laisser un commentaire