L’Habitation La Favorite est l’une des deux distilleries situées sur la commune de Fort-de-France. Ouverte du lundi au vendredi (sauf jour férié) de 8h à 16h et le samedi matin de 9h à 12h (novembre à mai). La visite et la dégustation sont gratuites.

 

Rejoignez la voie rapide A1 de Fort-de-France puis prendre la sortie Dillon. Prenez à droite au premier feu et continuez tout droit (D13).  Vous allez rencontrer plusieurs rond points ou vous devrez allez toujours tout droit. Passez un dernier rond point et la route vous mènera naturellement vers ce croisement où il faudra tourner à gauche. Avancez au bout de la rue, jusqu’à la barrière et empruntez la route jusqu’à la distillerie.

 

 

 

 

 

Vous allez arriver sur un petit parking. L’environnement qui vous entoure n’est pas des plus beaux.

Vous pourrez faire une courte visite de la distillerie vous permettant d’observer la machine à vapeur ou les colonnes de distillation du haut d’un plancher ou de descendre par les escaliers afin de les observer de plus près. N’hésitez pas à lire les tablettes afin de comprendre les différents process qui amènent à la fabrication du rhum agricole. Voici quelques clichés de ce que vous aurez l’occasion de voir.

 

 

Un peu d’histoire…….

Au XIX ème siècle,  de nombreuses distilleries de rhum étaient principalement des habitations sucrières. Elles distillaient leur rhum à partir de la mélasse issue de la fabrication du sucre.  L’essor de l’invention de la machine à vapeur et de son adoption dans les habitations sucrière va intensifier et concentrer la production en sucre les grandes usines. Les habitations isolées vont alors se concentrer exclusivement sur la fabrication du rhum agricole, améliorée par l’adoption de la colonne à plateaux importée d’Europe remplaçant l’alambic. Après 1960, la fermeture de la plupart des habitations sucrières met fin à la production du rhum industriel. Le rhum agricole prend place avec ces saveurs et son terroir, ce qui en fait un rhum reconnu dans le monde entier. Parti les neufs distilleries encore fumantes, l’Habitation La Favorite est restée une distillerie artisanale.

Cette habitation, à l’origine sucrière, a longtemps été nommée “La Jambette”, rivière qui l’alimentait en énergie hydraulique avant l’arrivée de la machine à vapeur. Elle est rebaptisée au début du 19ème siècle “La Favorite” par son nouveau propriétaire, Charles Henry. L’activité va s’orienter au fil du siècle vers la production de rhum et notamment suite à la faillite générale de 1875, aggravée par le cyclone de 1891 qui causa de nombreux dégâts.

En 1909, la famille DORMOY rachète aux enchères l’Habitation La Favorite. Henri DORMOY, nouveau propriétaire, fit construire, en 1920,  une imposante maison de maître avec des tourelles d’angle (elle n’appartient plus à la famille DORMOY depuis les années 70 et elle peut être visitée uniquement lors de la journée du patrimoine). Son architecture est magnifique et aujourd’hui, elle est classée comme monument historique. Il modernisa aussi la distillerie à l’aide d’une machine à vapeur , datant de 1906 et fabriqué par Henri MARRIOL, elle développe 360 CV. L’Habitation devient ainsi autonome, la bagasse (résidus du broyage de la canne à sucre) alimentant la machine à vapeur.

Après la deuxième guerre mondiale, l’un des ses fils, André DORMOY, suite à la mort de son père, rachète les parts de la distillerie à ses frères et sœurs pour perpetuer l’activité de l’Habitation. En 2000, Paul DORMOY reprend la succession de la distillerie accompagné de son fils Franck DORMOY qui le rejoint en 2006 dans cette aventure familiale.

De nos jours, l’Habitation La Favorite est l’un des rares distilleries à être restée indépendante et familiale. Centenaire, La famille DORMOY a su préserver le savoir faire de la production du rhum agricole AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) qui certifie la qualité, le caractère et l’authenticité des rhums de la Martinique. C’est à la fois l’expression d’une spécificité intimement liée à notre terroir et la reconnaissance d’un savoir-faire ancestral unique.

 

Après avoir fait la courte visite, dirigez vous vers le hangar pour profiter d’une dégustation dans la boutique.

 

 

N’hésitez pas à déguster notamment la Flibuste ou la Privilège qui sont toutes deux des bouteilles réputées en Martinique. Je vous laisse le plaisir de les découvrir. Vous pourrez aussi compléter vos emplettes par des verres, t-shirts de la marque “La Favorite”. N’hésitez pas non plus à aller sur leur site internet afin de vous renseigner au préalable sur les différents rhum conçus par cette habitation.

 

En termes de conseils,

Ø  Circulation en Martinique : En semaine, vous ferez face à des bouchons aux abords des zones industrielles ou commerciales, notamment le matin, dans le sens du Sud (Rivières Salée, N5) vers le Nord (Fort-de-France, A1) et de l’Est (Robert, N1) vers le Nord (Fort-de-France, A1), de 7h à 9h30, et inversement en fin de soirée de 17h00 à 18h30. Pensez à votre trajet afin de vous adapter à cette circulation qui peut être dense et vous faire perdre facilement du temps.

Ø  Visite et dégustation gratuites :

–           Intérêt : 2 sur 5, il ne s’agit pas de la plus belle habitation que vous aurez l’occasion de visiter. Le domaine n’est pas exceptionnel. Toutefois, n’hésitez pas à venir faire une simple dégustation pour apprécier le savoir-faire de cette Habitation familiale. Je vous conseille de goûter La Flibuste.

Ø  Ouverture : lundi au vendredi (sauf jour férié) de 8h à 16h et le samedi matin de 9h à 12h (novembre à mai).

Divers : vous pouvez visiter l’Habitation Dillon, située à une dizaine de minutes en voiture, elle est localisée aussi sur la commune de Fort-de-France. 

N’hésitez pas à poster vos commentaires ou nous demander des renseignements sur contact@domloisirsetculture.fr.

Abonnez-vous à notre page Facebook, chaque semaine un nouvel article ou une nouvelle vidéo

Dom Loisirs et Culture pour vous servir.

OLIVIER Damien, votre humble guide.

 

L’Equipe Dom Loisirs et Culture s’engage dans la sensibilisation à la protection de la biodiversité des département d’Outre-Mer.


1 commentaire

Camp Balata, parcours santé et randonnée en forêt – Dom Loisirs et Culture · dimanche 17 septembre 2017 à 23:37

[…] adapté aux Antilles-Guyane s’installe au Camp La Favorite, l’ancien château de l’Habitation La Favorite. Aujourd’hui, la plupart des bâtiments sont désaffectés et la végétation y a pris […]

Laisser un commentaire