photo 1_Morne Larcher

 

Bienvenue sur la commune du Diamant, connue pour son rocher majestueux (réserve et richesse d’une biodiversité ornithologique et sous-marine) au large de la plus grande plage de Martinique. Concernant les services de proximité, vous trouverez des boutiques de souvenirs, un marché couvert, des restaurants de bord de mer, une poste et des lieux de mémoire de l’histoire de la Martinique.

La randonnée du Morne Larcher est l’ascension d’un des plus hauts sommets du Sud de l’île de la Martinique. Des vues panoramiques sur la commune et le Rocher du Diamant vous attendent en son sommet.

La montée du Morne peut se faire aussi par la commune des Anses d’Arlet, par Petite Anse.

 

Itinéraire

 

photo 4_LeMorneLarcher

L’accès au départ de cette randonnée est assez simple vous devez vous rendre dans la commune du Diamant (direction le Sud de l’Ile par la N5 puis la D7), traversez le bourg où vous pourrez vous délecter d’une superbe vue sur le Rocher du Diamant en allant sur le ponton en face de cette église (photo ci-jointe) si l’envie vous prend de vous arrêter (D37).

Continuez tout droit et passez devant le marché du Diamant puis devant de multiples entrées de plages (au nombre de 6). Tout le long de cette route, vous pourrez observer une végétation faite de raisiniers et cocotiers vous laissant entrevoir la plage du Diamant.

Continuez toujours tout droit, vous allez passer devant le panneau d’un hôtel puis à 200 mètres vous observerez le panneau « Morne Larcher » sur votre droite. Garez-vous en bord de route (en général vous aurez facilement de la place) et empruntez le chemin à pieds, il s’agit d’une voie sans issue qui vous amènera au départ de la randonnée.

 

photo 5_LeMorneLarcher

 

Le Morne Larcher

Départ de la randonnée (effectuer en fin de journée pour contempler le coucher de soleil)

Vous voici après une petite marche dans la rue, devant le départ de la randonnée. Le chemin vous emmène sur un parcours dans une forêt avec un dénivelé positif de plus de 300 mètres. Le parcours mesure 3,2 kilomètres si vous souhaitez monter puis redescendre par l’autre flanc jusqu’à Petite Anse. Il faut compter 2h00 à 2h30 heures de marche suivant votre rythme.

J’ai réalisé cette randonnée sur un seul flanc du Morne. J’ai mis une 1h00 à 1h30 en comptant l’aller et un retour dans le noir avec une frontale pour avoir les bras libres. Comptez 2h00 aller-retour.

 

Il ne sert à rien de courir, il faut partir à point……

La difficulté de l’ascension est bien présente si vous voulez hausser ou non le rythme afin d’arriver plus vite au sommet. La pente jusqu’au sommet est assez raide.

Conseil : connaître sa condition physique et gérer son temps et celui de ceux qui vous accompagnent.

J’ai croisé un père et son enfant, montant à leur rythme et ils ont réussi à rejoindre le sommet. Ils étaient partis une demi-heure avant moi et ont géré parfaitement leur temps pour arriver en même temps que moi.

 

Revenons à l’ascension, vous allez devoir vous aider de vos mains pour gravir certains blocs de cailloux ou rocher, un bâton de randonnée peut vous être de grande aide que ce soit en monté ou descente (risque de glissades en cas de pluie). Outres ces inconvénients, ce parcours est ombragé et vous aurez des conditions de chaleur plus agréables pour effectuer la randonnée.

Au cours de la randonnée, vous verrez des numéros en jaune, ils sont au nombre de 6 jusqu’au sommet.

 

Arrivée au sommet, vous pourrez profiter pleinement de la vue sur la commune du Diamant.

 

Vous pouvez contempler aussi le Rocher depuis les hauteurs en vous aventurant sur un chemin sur la gauche. Il se trouve à droite lorsque vous êtes face à la vue sur la commune.

 

Allez au bout de ce chemin, le spectacle y est magnifique.

Cliquer sur ce lien pour avoir un premier aperçu vidéo de cette vue sur notre page Facebook.

Revenez sur vos pas et empruntez cette fois-ci, le chemin à gauche (poteau d’indication face à vous) et avancez jusqu’au prochain poteau de localisation. Il se trouve à proximité d’une mare.

 

 

Mettez-vous face au poteau et retournez-vous,  un chemin vous attend.  Attention aux herbes hautes qui peuvent être irritantes ou piquantes.

 

Suivez le chemin tracé par les passages des autres visiteurs pour arriver à un rocher.

 

Montez sur celui-ci, et profitez du spectacle. Un superbe coucher de soleil côté Mer des Caraibes.

Voici un aperçu en vidéo du coucher de soleil depuis le sommet du Morne Larcher (==> Lien vers la vidéo de notre chaîne Youtube)

 

Pour redescendre le Morne Larcher, je vous conseille de partir un peu avant la nuit pour rejoindre le sentier principal et vous équiper d’une lampe torche, de préférence une lampe frontale, afin de vous aider de vos mains lors de la descente. Prenez votre temps et faites bien attention ou vous mettez vos pieds.

 

En termes de conseils,

Ø  Circulation en Martinique : En semaine, vous ferez face à des bouchons aux abords des zones industrielles ou commerciales, notamment le matin, dans le sens du Sud (Rivières Salée, N5) vers le Nord (Fort-de-France, A1) et de l’Est (Robert, N1) vers le Nord (Fort-de-France, A1), de 7h à 9h30, et inversement en fin de soirée de 17h00 à 18h30. Pensez à votre trajet la veille afin de vous adapter à cette circulation qui peut être dense et vous faire perdre facilement du temps.

Ø  Equipements : Bonne paire de baskets qui agrippe ou chaussures de randonnées, bâton de randonnée, tenue sportive (grande chaussette pour éviter les plantes urticantes), sac de randonnée (couteau, lampe de poche, lampe frontale, k-way, casquette, lunette de soleil, crème solaire, produit anti-moustique).

Ø  Santé :

–           Difficulté : 7 sur 10, marche sportive avec fort dénivelé sur une courte distance, envisageable avec des enfants de plus de 8 ans (toujours suivant condition physique). Risque de glissades en cas de pluie.

–           En temps normal, commencez toujours les randonnées au plus tôt le matin après à vous de juger de ce que voulez éventuellement faire comme moi (coucher de soleil). La chaleur en journée lors d’activité sportive minime peut devenir assez étouffante.

–          Y aller à son rythme et prévoir le temps qu’il vous faudra en fonction de votre condition physique.

–          Le plus important, toujours une bouteille d’eau par personne et quelque chose à grignoter dans son sac. Avec la chaleur, toutes randonnées assez physiques peuvent être dangereuses avec la fatigue.

 

Divers : vous pouvez aller voir à proximité, Le CAP 110 et La Maison du Bagnard ou vous baigner sur la plage du Diamant.

N’hésitez pas à poster vos commentaires ou nous demander des renseignements sur contact@domloisirsetculture.fr.

Abonnez-vous à notre page Facebook, chaque semaine un nouvel article ou une nouvelle vidéo

Dom Loisirs et Culture pour vous servir !

OLIVIER Damien, votre humble guide.

 

L’Equipe Dom Loisirs et Culture s’engage dans la sensibilisation de la protection de la biodiversité des départements d’Outre-Mer.


4 commentaires

La plage du Diamant et son imprenable Rocher – Dom Loisirs et Culture · dimanche 17 septembre 2017 à 23:33

[…] Divers : vous pouvez aller voir à proximité, Le Cap 110, La Maison du Bagnard, Le Musée du coquillage ou faire la randonnée du Morne Larcher. […]

La Maison du Bagnard, une œuvre d’art. – Dom Loisirs et Culture · samedi 2 décembre 2017 à 03:07

[…] à proximité, vous pouvez vous orienter vers la randonnée du Morne Larcher, le Mémorial de l’Anse Caffard ou encore aller en direction de la commune des Anses […]

Le Cap 110, le mémorial de la commune du Diamant – Dom Loisirs et Culture · dimanche 27 janvier 2019 à 15:43

[…] à proximité, vous pouvez vous orienter vers la randonnée du Morne Larcher, le site de la Maison du Bagnard ou encore aller en direction de la commune des Anses […]

La Maison du Bagnard, une œuvre d’art. – Dom Loisirs et Culture · dimanche 27 janvier 2019 à 15:53

[…] à proximité, vous pouvez vous orienter vers la randonnée du Morne Larcher, le Mémorial de l’Anse Caffard (Cap 110) ou encore aller en direction de la commune des […]

Laisser un commentaire